Biodiversité dans les Villes des Alpes : le projet UrbaBio

Dans le cadre du projet UrbaBio, les représentant·e·s des Villes des Alpes d’Annecy, Belluno, Chambéry et Trente coopèrent et fédèrent leurs connaissances pour promouvoir la biodiversité dans leurs villes.

La biodiversité est omniprésente – non seulement dans les lieux sauvages et les espaces protégés, mais aussi dans nos villes, dans les lieux où nous vivons et travaillons. Nous en faisons partie intégrante. Cette biodiversité est fortement influencée par l’utilisation des ressources naturelles. La préservation de la biodiversité exige non seulement la conservation des espèces végétales et animales, mais aussi la conservation de leurs habitats (par exemple approvisionnement en eau, cycle des éléments nutritifs).

Les scientifiques considèrent les zones urbaines comme des niches importantes pour la biodiversité. Par conséquent, l’intégration de la biodiversité dans la planification et la gestion des zones urbaines est un facteur clé pour la protection de celles-ci.

Les Villes des Alpes impliquées dans le projet développent des solutions innovantes pour la prise de décision et pour la mise en œuvre d’initiatives visant à améliorer les espaces verts urbains.

Les quatre « Villes des Alpes de l’Année » : Annecy, Belluno, Chambéry et Trente, l’association « Ville des Alpes de l’Année » et la Commission internationale pour la protection des Alpes (CIPRA) sont partenaires dans ce projet. Les coûts du projet sont couverts par le ministère fédéral allemand de l’Environnement, de la Nature et de la Sûreté nucléaire, la Ville des Alpes Annecy et l’association « Ville des Alpes de l’Année ».

Période : 2018 - 2020
Partenaires : Annecy, Belluno, Chambéry, Trento et CIPRA
Financé par : Le Ministère fédéral Allemand de l'Environnement ,de la Nature et de la Sûreté nucléaire / la ville Alpine d'Annecy / l’association « Ville des Alpes de l’Année »